Association Ar Jaz

Les Grades et les Hommes

Il s’agit de musique sur film : accompagner les intentions du réalisateur mais aussi lui donner toute la place, tant il est parfois nécessaire de faire silence pour laisser entrer la lumière.

Bernard Lepallec

Mardi 17 juin 2014 à 18h / Cinéma Quai des images à Loudéac
Ven. 20 juin 2014 à 20h30 / Cinéma Arletty à St-Quay-Portrieux

Après la « Jeanne d’Arc » de Dreyer, « Le Bonheur » de Medvekine, « Les Grades et les Hommes » de Protazanov est le 3ème ciné-concert que propose l’association Ar Jaz sur un film muet.

Composition originale et improvisation en quartet avec Hélène Labarrière (contrebasse), Bernard Lepallec (saxophone), Nicolas Pointard (batterie), Pierre Stéphan (violon).

Le film « les Grades et les Hommes » est inspiré de 3 nouvelles de Tchékov sur les comportements humains face à la hiérarchie : ironie et lucidité.

Une relecture, une revisitation. Musique sur film et non de film.
Même si la thématique est bien là, les musiciens sont aussi des spectateurs et l’interprétation, l’improvisation se partagent ensemble. La mise en perspective par la musique de certaines scènes ironiques, sérieuses, dramatiques est un choix esthétique que les musiciens proposent au public. Accompagner les intentions du réalisateur mais aussi lui donner toute sa place, tant il est parfois nécessaire de faire silence pour laisser toute la lumière.

LES GRADES ET LES HOMMES
Réalisateur : Yakov Protazanov
Noir & blanc / Muet / 1929 / Russie

Durée : 1 h

partenaires